L’industrie alimentaire en chiffres

L’industrie alimentaire est un secteur stable

L’industrie alimentaire belge compte environ 5.000 entreprises, lesquelles occupent presque 90.000 salariés, dont environ un quart en Wallonie.

L’industrie alimentaire belge est un secteur qui se porte bien en comparaison avec les autres pays et avec les autres secteurs. Ainsi, par exemple, le chiffre d’affaires global a augmenté de 50 % entre 2000 et 2009 alors que cette croissance est nettement plus faible dans les autres pays.

En particulier, l’industrie alimentaire (IA) tire mieux son épingle du jeu que les autres secteurs industriels belges : entre 2000 et 2010, le taux de croissance du chiffre d’affaires de l’IA a été plus élevé, et le nombre de salariés occupé est resté très stable.

Savoir plus

L’IA parmi les meilleurs payeurs pour les ouvriers et les employés débutants

Les jeunes travailleurs ont un salaire significativement plus important que la moyenne lorsqu’ils travaillent dans une entreprise alimentaire.
Cela s’applique à la fois pour les ouvriers et les employés, les personnes faiblement scolarisées et diplômées, pour les petites et les grandes entreprises, quelle que soit la région.

Savoir plus

L’industrie alimentaire est un des secteurs industriels occupant le plus grand nombre de salariés

En dépit de l’automatisation, l’IA reste quand même globalement un secteur à haute intensité de main d’œuvre.

Après les secteurs métallurgiques et apparentés, il est le principal employeur industriel avec 16% de l’emploi. L’industrie alimentaire est également l’employeur le plus stable. L’emploi en IA reste stable depuis le début de ce siècle alors qu’il a diminué dans l’ensemble des secteurs industriels considérés globalement.

Savoir plus

Des emplois proches du domicile

Globalement, les salariés de l’IA doivent moins se déplacer pour aller travailler que ceux des autres secteurs: la distance domicile-travail moyenne s’élève en Wallonie entre 16 et 23 km (en fonction de la province).

Savoir plus

Created by Pixular